Afin de rendre votre visite encore plus agréable, notre site www.policeouestbw.be utilise des cookies.

En consultant notre site, vous acceptez nos cookies. Évidemment, vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment.

Vous hésitez à sortir votre vélo à cause du froid, de l’obscurité, de la neige ou du verglas ? Quelques précautions vous aideront à franchir le pas : prévoyez l’équipement adéquat, ménagez votre monture et adaptez votre comportement ainsi que votre itinéraire en fonction des intempéries ...

 

458 Patrick Decorte Hiver-Bois


S’équiper en conséquence



Au niveau de l’équipement, munissez-vous d’un pantalon et d’une veste, dont le capuchon n’altère pas votre vision, qui soient respirants et imperméables. Protégez également vos extrémités (mains, pieds, tête, oreilles) de la pluie et du vent en utilisant un bonnet, des gants et des sur-chaussures adaptés.

Les journées étant plus courtes, vérifiez la qualité et la propreté de votre éclairage. Une fois l’ensemble de ce matériel rangé dans une fonte imperméable, vous pourrez harmoniser votre tenue aux conditions météorologiques durant votre trajet.

Ne négligez pas votre visibilité par rapport aux autres usagers ! Outre l'équipement légal de votre vélo (catadioptres et feux), des vêtements réfléchissants vous procureront une marge de sécurité (150 mètres au lieu de 50 mètres avec des vêtements clairs).


Sur les routes enneigées ou verglacées


Pour rouler efficacement sur la neige, vous avez le choix entre utiliser des pneus VTT standards, des pneus hiver ou diminuer légèrement la pression de vos pneus pour augmenter leur surface d’adhérence. Cependant, si les régions où vous circulez sont fréquemment enneigées et fort verglacées, l’utilisation de pneus cloutés sera plus adéquat.

Equipez votre vélo d'un garde-boue au besoin, il vous sera bien utile pour éviter les éclaboussures.

Evitez de stationner votre vélo dans un endroit humide, de l’eau pourrait pénétrer dans les gaines de frein et geler.

Lorsque votre itinéraire est recouvert de neige, roulez sur la neige fraîche et évitez, autant que possible, les ornières de neige tassée et parfois verglacée creusées par les pneus des véhicules.

Adaptez votre vitesse, anticipez les virages et utilisez vos freins en douceur pour ne pas déraper.

Au besoin, baissez votre selle pour pouvoir poser les pieds au sol à tout moment.

Enfin, n’oubliez pas de nettoyer votre vélo à l’eau claire. Séchez et graissez ensuite votre chaîne. En effet, le sel épandu sur les routes risque, après quelques sorties, d’endommager les pièces de votre vélo.

Au printemps, fixez rendez-vous chez votre vélociste pour procéder à un entretien général de votre vélo.



Fanny VANOBBERGHEN

 

Copyright : www.secunews.be