Afin de rendre votre visite encore plus agréable, notre site www.policeouestbw.be utilise des cookies.

En consultant notre site, vous acceptez nos cookies. Évidemment, vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment.

 

Bref historique de la Police Fédérale et Locale

Depuis 1830, les services de police et de gendarmerie ont grandi à coup de réformes et de contre-réformes. La dernière en date a tenu la Belgique en haleine durant 4 ans.

L’accord OCTOPUS du 24/05/1998 : série de recommandations émises par une commission parlementaire pour un nouveau modèle policier intégré, structuré à deux niveaux qui se traduiront dans un premier temps par un accord entre les présidents de partis de la majorité et de l’opposition.

La LPI du 07/12/1998: loi composée de 260 articles et suivie de nombreux arrêtés royaux et circulaires.

Par arrêté royal délibéré en Conseil des Ministres sur la proposition des Ministres de l'Intérieur et de la Justice, le Roi divise le territoire des provinces en zones de police.

Dès le 01/01/2001, la Belgique se retrouve découpée en 196 zones de police, pluricommunales ou mono-communales, dont 72 en Région Wallonne et 10 en Brabant Wallon. Les services de police se déclinent alors en police locale (composée des anciennes Polices Communales et Brigades de Gendarmerie) et en police fédérale. Les zones devront répondre à diverses conditions afin d’être reconnues au 1er janvier 2002.

 

La Police Locale "La Mazerine"

Chaque zone de police dispose d'un corps de police locale placé sous la direction d'un chef de corps qui assure la direction, l'organisation et la répartition des tâches au sein du corps de police locale et l'exécution de la gestion de ce corps. Il est aussi responsable de la politique policière locale et plus particulièrement de l'exécution du Plan Zonal de sécurité.

Le personnel de la zone est composé de membres du cadre opérationnel (comptant des fonctionnaires et des agents de police) et de membres du cadre administratif et logistique (formé de personnel civil appelés Calog).

La police locale de la zone de police de La Hulpe/Lasne/Rixensart a été constituée à la date du 1er janvier 2002 par arrêté royal du 17 janvier 2002.

Chaque zone de police est identifiée par un code composé de 4 chiffres. Le code pour notre zone de police est le 5269.

Le choix du nom de la zone " La Mazerine ", complémentaire au code, a été choisi par le Conseil de police et accordé par le Ministre de l'Intérieur. Cette dénomination se justifie par le fait que " La Mazerine " est un cours d'eau qui traverse les trois communes et qui symbolise donc la réunion de celles-ci. La zone de police " La Mazerine " est donc composée de 3 communes: La Hulpe, Lasne et Rixensart.

La police locale dans la zone pluricommunale est administrée par un conseil de police et un collège de police.

- See more at: http://www.policelocale.be/5269/presentation.html#sthash.jtx7OKxv.dpuf

 

Bref historique de la Police Fédérale et Locale

Depuis 1830, les services de police et de gendarmerie ont grandi à coup de réformes et de contre-réformes. La dernière en date a tenu la Belgique en haleine durant 4 ans.

L’accord OCTOPUS du 24/05/1998 : série de recommandations émises par une commission parlementaire pour un nouveau modèle policier intégré, structuré à deux niveaux qui se traduiront dans un premier temps par un accord entre les présidents de partis de la majorité et de l’opposition.

La LPI du 07/12/1998: loi composée de 260 articles et suivie de nombreux arrêtés royaux et circulaires.

Par arrêté royal délibéré en Conseil des Ministres sur la proposition des Ministres de l'Intérieur et de la Justice, le Roi divise le territoire des provinces en zones de police.

Dès le 01/01/2001, la Belgique se retrouve découpée en 196 zones de police, pluricommunales ou mono-communales, dont 72 en Région Wallonne et 10 en Brabant Wallon. Les services de police se déclinent alors en police locale (composée des anciennes Polices Communales et Brigades de Gendarmerie) et en police fédérale. Les zones devront répondre à diverses conditions afin d’être reconnues au 1er janvier 2002.

 

La Police Locale "La Mazerine"

Chaque zone de police dispose d'un corps de police locale placé sous la direction d'un chef de corps qui assure la direction, l'organisation et la répartition des tâches au sein du corps de police locale et l'exécution de la gestion de ce corps. Il est aussi responsable de la politique policière locale et plus particulièrement de l'exécution du Plan Zonal de sécurité.

Le personnel de la zone est composé de membres du cadre opérationnel (comptant des fonctionnaires et des agents de police) et de membres du cadre administratif et logistique (formé de personnel civil appelés Calog).

La police locale de la zone de police de La Hulpe/Lasne/Rixensart a été constituée à la date du 1er janvier 2002 par arrêté royal du 17 janvier 2002.

Chaque zone de police est identifiée par un code composé de 4 chiffres. Le code pour notre zone de police est le 5269.

Le choix du nom de la zone " La Mazerine ", complémentaire au code, a été choisi par le Conseil de police et accordé par le Ministre de l'Intérieur. Cette dénomination se justifie par le fait que " La Mazerine " est un cours d'eau qui traverse les trois communes et qui symbolise donc la réunion de celles-ci. La zone de police " La Mazerine " est donc composée de 3 communes: La Hulpe, Lasne et Rixensart.

La police locale dans la zone pluricommunale est administrée par un conseil de police et un collège de police.

- See more at: http://www.policelocale.be/5269/presentation.html#sthash.jtx7OKxv.dpuf

 

Bref historique de la Police Fédérale et Locale

Depuis 1830, les services de police et de gendarmerie ont grandi à coup de réformes et de contre-réformes. La dernière en date a tenu la Belgique en haleine durant 4 ans.

L’accord OCTOPUS du 24/05/1998 : série de recommandations émises par une commission parlementaire pour un nouveau modèle policier intégré, structuré à deux niveaux qui se traduiront dans un premier temps par un accord entre les présidents de partis de la majorité et de l’opposition.

La LPI du 07/12/1998: loi composée de 260 articles et suivie de nombreux arrêtés royaux et circulaires.

Par arrêté royal délibéré en Conseil des Ministres sur la proposition des Ministres de l'Intérieur et de la Justice, le Roi divise le territoire des provinces en zones de police.

Dès le 01/01/2001, la Belgique se retrouve découpée en 196 zones de police, pluricommunales ou mono-communales, dont 72 en Région Wallonne et 10 en Brabant Wallon. Les services de police se déclinent alors en police locale (composée des anciennes Polices Communales et Brigades de Gendarmerie) et en police fédérale. Les zones devront répondre à diverses conditions afin d’être reconnues au 1er janvier 2002.

 

La Police Locale "La Mazerine"

Chaque zone de police dispose d'un corps de police locale placé sous la direction d'un chef de corps qui assure la direction, l'organisation et la répartition des tâches au sein du corps de police locale et l'exécution de la gestion de ce corps. Il est aussi responsable de la politique policière locale et plus particulièrement de l'exécution du Plan Zonal de sécurité.

Le personnel de la zone est composé de membres du cadre opérationnel (comptant des fonctionnaires et des agents de police) et de membres du cadre administratif et logistique (formé de personnel civil appelés Calog).

La police locale de la zone de police de La Hulpe/Lasne/Rixensart a été constituée à la date du 1er janvier 2002 par arrêté royal du 17 janvier 2002.

Chaque zone de police est identifiée par un code composé de 4 chiffres. Le code pour notre zone de police est le 5269.

Le choix du nom de la zone " La Mazerine ", complémentaire au code, a été choisi par le Conseil de police et accordé par le Ministre de l'Intérieur. Cette dénomination se justifie par le fait que " La Mazerine " est un cours d'eau qui traverse les trois communes et qui symbolise donc la réunion de celles-ci. La zone de police " La Mazerine " est donc composée de 3 communes: La Hulpe, Lasne et Rixensart.

La police locale dans la zone pluricommunale est administrée par un conseil de police et un collège de police.

- See more at: http://www.policelocale.be/5269/presentation.html#sthash.jtx7OKxv.dpuf

 

Bref historique de la Police Fédérale et Locale

Depuis 1830, les services de police et de gendarmerie ont grandi à coup de réformes et de contre-réformes. La dernière en date a tenu la Belgique en haleine durant 4 ans.

L’accord OCTOPUS du 24/05/1998 : série de recommandations émises par une commission parlementaire pour un nouveau modèle policier intégré, structuré à deux niveaux qui se traduiront dans un premier temps par un accord entre les présidents de partis de la majorité et de l’opposition.

La LPI du 07/12/1998: loi composée de 260 articles et suivie de nombreux arrêtés royaux et circulaires.

Par arrêté royal délibéré en Conseil des Ministres sur la proposition des Ministres de l'Intérieur et de la Justice, le Roi divise le territoire des provinces en zones de police.

Dès le 01/01/2001, la Belgique se retrouve découpée en 196 zones de police, pluricommunales ou mono-communales, dont 72 en Région Wallonne et 10 en Brabant Wallon. Les services de police se déclinent alors en police locale (composée des anciennes Polices Communales et Brigades de Gendarmerie) et en police fédérale. Les zones devront répondre à diverses conditions afin d’être reconnues au 1er janvier 2002.

 

La Police Locale "La Mazerine"

Chaque zone de police dispose d'un corps de police locale placé sous la direction d'un chef de corps qui assure la direction, l'organisation et la répartition des tâches au sein du corps de police locale et l'exécution de la gestion de ce corps. Il est aussi responsable de la politique policière locale et plus particulièrement de l'exécution du Plan Zonal de sécurité.

Le personnel de la zone est composé de membres du cadre opérationnel (comptant des fonctionnaires et des agents de police) et de membres du cadre administratif et logistique (formé de personnel civil appelés Calog).

La police locale de la zone de police de La Hulpe/Lasne/Rixensart a été constituée à la date du 1er janvier 2002 par arrêté royal du 17 janvier 2002.

Chaque zone de police est identifiée par un code composé de 4 chiffres. Le code pour notre zone de police est le 5269.

Le choix du nom de la zone " La Mazerine ", complémentaire au code, a été choisi par le Conseil de police et accordé par le Ministre de l'Intérieur. Cette dénomination se justifie par le fait que " La Mazerine " est un cours d'eau qui traverse les trois communes et qui symbolise donc la réunion de celles-ci. La zone de police " La Mazerine " est donc composée de 3 communes: La Hulpe, Lasne et Rixensart.

La police locale dans la zone pluricommunale est administrée par un conseil de police et un collège de police.

- See more at: http://www.policelocale.be/5269/presentation.html#sthash.jtx7OKxv.dpuf

 

Bref historique de la Police Fédérale et Locale

Depuis 1830, les services de police et de gendarmerie ont grandi à coup de réformes et de contre-réformes. La dernière en date a tenu la Belgique en haleine durant 4 ans.

L’accord OCTOPUS du 24/05/1998 : série de recommandations émises par une commission parlementaire pour un nouveau modèle policier intégré, structuré à deux niveaux qui se traduiront dans un premier temps par un accord entre les présidents de partis de la majorité et de l’opposition.

La LPI du 07/12/1998: loi composée de 260 articles et suivie de nombreux arrêtés royaux et circulaires.

Par arrêté royal délibéré en Conseil des Ministres sur la proposition des Ministres de l'Intérieur et de la Justice, le Roi divise le territoire des provinces en zones de police.

Dès le 01/01/2001, la Belgique se retrouve découpée en 196 zones de police, pluricommunales ou mono-communales, dont 72 en Région Wallonne et 10 en Brabant Wallon. Les services de police se déclinent alors en police locale (composée des anciennes Polices Communales et Brigades de Gendarmerie) et en police fédérale. Les zones devront répondre à diverses conditions afin d’être reconnues au 1er janvier 2002.

 

La Police Locale "La Mazerine"

Chaque zone de police dispose d'un corps de police locale placé sous la direction d'un chef de corps qui assure la direction, l'organisation et la répartition des tâches au sein du corps de police locale et l'exécution de la gestion de ce corps. Il est aussi responsable de la politique policière locale et plus particulièrement de l'exécution du Plan Zonal de sécurité.

Le personnel de la zone est composé de membres du cadre opérationnel (comptant des fonctionnaires et des agents de police) et de membres du cadre administratif et logistique (formé de personnel civil appelés Calog).

La police locale de la zone de police de La Hulpe/Lasne/Rixensart a été constituée à la date du 1er janvier 2002 par arrêté royal du 17 janvier 2002.

Chaque zone de police est identifiée par un code composé de 4 chiffres. Le code pour notre zone de police est le 5269.

Le choix du nom de la zone " La Mazerine ", complémentaire au code, a été choisi par le Conseil de police et accordé par le Ministre de l'Intérieur. Cette dénomination se justifie par le fait que " La Mazerine " est un cours d'eau qui traverse les trois communes et qui symbolise donc la réunion de celles-ci. La zone de police " La Mazerine " est donc composée de 3 communes: La Hulpe, Lasne et Rixensart.

La police locale dans la zone pluricommunale est administrée par un conseil de police et un collège de police.

- See more at: http://www.policelocale.be/5269/presentation.html#sthash.jtx7OKxv.dpuf

 

Bref historique de la Police Fédérale et Locale

Depuis 1830, les services de police et de gendarmerie ont grandi à coup de réformes et de contre-réformes. La dernière en date a tenu la Belgique en haleine durant 4 ans.

L’accord OCTOPUS du 24/05/1998 : série de recommandations émises par une commission parlementaire pour un nouveau modèle policier intégré, structuré à deux niveaux qui se traduiront dans un premier temps par un accord entre les présidents de partis de la majorité et de l’opposition.

La LPI du 07/12/1998: loi composée de 260 articles et suivie de nombreux arrêtés royaux et circulaires.

Par arrêté royal délibéré en Conseil des Ministres sur la proposition des Ministres de l'Intérieur et de la Justice, le Roi divise le territoire des provinces en zones de police.

Dès le 01/01/2001, la Belgique se retrouve découpée en 196 zones de police, pluricommunales ou mono-communales, dont 72 en Région Wallonne et 10 en Brabant Wallon. Les services de police se déclinent alors en police locale (composée des anciennes Polices Communales et Brigades de Gendarmerie) et en police fédérale. Les zones devront répondre à diverses conditions afin d’être reconnues au 1er janvier 2002.

 

La Police Locale "La Mazerine"

Chaque zone de police dispose d'un corps de police locale placé sous la direction d'un chef de corps qui assure la direction, l'organisation et la répartition des tâches au sein du corps de police locale et l'exécution de la gestion de ce corps. Il est aussi responsable de la politique policière locale et plus particulièrement de l'exécution du Plan Zonal de sécurité.

Le personnel de la zone est composé de membres du cadre opérationnel (comptant des fonctionnaires et des agents de police) et de membres du cadre administratif et logistique (formé de personnel civil appelés Calog).

La police locale de la zone de police de La Hulpe/Lasne/Rixensart a été constituée à la date du 1er janvier 2002 par arrêté royal du 17 janvier 2002.

Chaque zone de police est identifiée par un code composé de 4 chiffres. Le code pour notre zone de police est le 5269.

Le choix du nom de la zone " La Mazerine ", complémentaire au code, a été choisi par le Conseil de police et accordé par le Ministre de l'Intérieur. Cette dénomination se justifie par le fait que " La Mazerine " est un cours d'eau qui traverse les trois communes et qui symbolise donc la réunion de celles-ci. La zone de police " La Mazerine " est donc composée de 3 communes: La Hulpe, Lasne et Rixensart.

La police locale dans la zone pluricommunale est administrée par un conseil de police et un collège de police.

- See more at: http://www.policelocale.be/5269/presentation.html#sthash.jtx7OKxv.dpuf

 

Bref historique de la Police Fédérale et Locale

Depuis 1830, les services de police et de gendarmerie ont grandi à coup de réformes et de contre-réformes. La dernière en date a tenu la Belgique en haleine durant 4 ans.

L’accord OCTOPUS du 24/05/1998 : série de recommandations émises par une commission parlementaire pour un nouveau modèle policier intégré, structuré à deux niveaux qui se traduiront dans un premier temps par un accord entre les présidents de partis de la majorité et de l’opposition.

La LPI du 07/12/1998: loi composée de 260 articles et suivie de nombreux arrêtés royaux et circulaires.

Par arrêté royal délibéré en Conseil des Ministres sur la proposition des Ministres de l'Intérieur et de la Justice, le Roi divise le territoire des provinces en zones de police.

Dès le 01/01/2001, la Belgique se retrouve découpée en 196 zones de police, pluricommunales ou mono-communales, dont 72 en Région Wallonne et 10 en Brabant Wallon. Les services de police se déclinent alors en police locale (composée des anciennes Polices Communales et Brigades de Gendarmerie) et en police fédérale. Les zones devront répondre à diverses conditions afin d’être reconnues au 1er janvier 2002.

 

La Police Locale "La Mazerine"

Chaque zone de police dispose d'un corps de police locale placé sous la direction d'un chef de corps qui assure la direction, l'organisation et la répartition des tâches au sein du corps de police locale et l'exécution de la gestion de ce corps. Il est aussi responsable de la politique policière locale et plus particulièrement de l'exécution du Plan Zonal de sécurité.

Le personnel de la zone est composé de membres du cadre opérationnel (comptant des fonctionnaires et des agents de police) et de membres du cadre administratif et logistique (formé de personnel civil appelés Calog).

La police locale de la zone de police de La Hulpe/Lasne/Rixensart a été constituée à la date du 1er janvier 2002 par arrêté royal du 17 janvier 2002.

Chaque zone de police est identifiée par un code composé de 4 chiffres. Le code pour notre zone de police est le 5269.

Le choix du nom de la zone " La Mazerine ", complémentaire au code, a été choisi par le Conseil de police et accordé par le Ministre de l'Intérieur. Cette dénomination se justifie par le fait que " La Mazerine " est un cours d'eau qui traverse les trois communes et qui symbolise donc la réunion de celles-ci. La zone de police " La Mazerine " est donc composée de 3 communes: La Hulpe, Lasne et Rixensart.

La police locale dans la zone pluricommunale est administrée par un conseil de police et un collège de police.

- See more at: http://www.policelocale.be/5269/presentation.html#sthash.jtx7OKxv.dpuf



La zone de police, située dans l’Ouest de la province du Brabant wallon est composée des communes de Braine-le-Château, Ittre, Rebecq et Tubize.  La superficie totale de la zone est de 129,35 km². Elle est bordée par la province du Brabant flamand (Halle et Pepingen), la province du Hainaut (Enghien et Braine-le-Comte) et deux autres communes de la province du Brabant wallon (Nivelles et Braine-l’Alleud).

Ø  Braine-le-Château compte deux villages, Braine-le-Château et Wauthier-­Braine. Cette commune est bordée à l’Ouest par Tubize, au Nord par Hal, à l’Est par Braine-l’Alleud et au Sud par Ittre.

Ø  Ittre est limitrophe aux communes de Tubize, Braine-le-Château, Braine-l’Alleud, Nivelles et Braine-le-Comte. Elle résulte de la fusion des trois anciennes communes d’Ittre, Haut-Ittre et Virginal-Samme.

Ø  Rebecq compte 4 villages : Rebecq-Rognon, Quenast, Bierges et Wisbecq.
Cette commune est limitée par Pepingen au Nord, Enghien à l’Ouest et Braine-le-Comte et Tubize à l’Est.

Ø  Tubize est entourée des communes d’Ittre, Braine-le-Château et Rebecq. Sa situation géographique est centrale dans le Brabant wallon Ouest. Par la proximité de l’axe routier E429-Bruxelles/Lille, Tubize est également proche de communes comme Braine-le-Comte, Halle, Soignies, Enghien.


La zone de police Ouest Brabant wallon est une zone de catégorie 2 (75 à 150 membres du personnel). Elle fait partie de l’arrondissement judiciaire de Nivelles.
Elle est composée de 112 membres du personnel ; 93 policiers et 19 calogs (chiffres arrêtés au 31/12/2012). 
Le collège de police est composé des 4 bourgmestres et le conseil de police compte 19 conseillers de police.